Les employés de l'industrie chimique rejettent l'initiative

Zofingue (AG), 18 mars 1998 - L'association des organisations suisses des employés de l'industrie chimique rejette l'initiative sur la protection génétique qui sera soumise à votation le 7 juin prochain. Son assemblée des délégués a adopté sans opposition un mot d'ordre négatif mercredi soir à Zofingue (AG).

Selon un communiqué, la plus grande association d'employés de l'industrie chimique - 9000 membres - soutient la politique du Conseil fédéral en matière de génie génétique. L'approbation de l'initiative entraînerait la perte de nombreux emplois, estime-t-elle.

ATS 18.03.1998