Fédération des sociétés suisses d'employés: liberté de vote

La Fédération des sociétés suisses d'employés (FSE) a décidé de laisser la liberté de vote a ses adhérents pour l'initiative sur la protection génétique soumise au vote le 7 juin.

Par 15 voix contre 11, l'assemblée des délégués de jeudi soir à Zurich a bien rejeté l'initiative, mais le quorum de 60 % des voix prévu par les statuts pour décider d'un mot d'ordre positif ou négatif n'a pas été atteint.

ATS - 12 mars 1998

Le PS jurassien a opté pour la liberté de vote sur l'initiative

Le Parti socialiste (PS) jurassien a opté pour la liberté de vote sur l'initiative pour la protection génétique qui passe par les urnes le 7 juin. Réunis jeudi soir à Bassecourt (JU), ses délégués ont renoncé par 25 voix contre 21 à donner un mot d'ordre. Leur comité directeur penchait plutôt pour le oui, à l'instar du PS suisse.

ATS - 12 mars 1998