Xénotropisme

Lors d'une xénotransplantation, contamination et stimulation d'agents infectieux étrangers dans le nouvel hôte. Si la valvule de porc implantée à une personne contient encore un virus porcin, celui-ci peut s'adapter au nouvel environnement humain de manière à devenir pathogène pour l'être humain. Dans ce cas, le greffé pourra développer une maladie jusqu'alors inconnue chez l'être humain. C'est pourquoi la recherche étudie de manière ciblée cette possibilité d'adaptation du virus.