Soja

Légumineuse dont les fèves sont riches en protéines. Il est cultivé principalement dans les pays chauds. En tant que matière première de nombreux additifs, il prend une grande place dans l'industrie des denrées alimentaires. Toute modification du génome du soja a donc des répercussions très étendues.

La société américaine Monsanto produisant des semences a déposé en Suisse auprès de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) une demande d'autorisation d'importer du soja transgénique en tant que denrée alimentaire. Il s'agit d'un soja résistant au Round-up, qui est un herbicide total. Le soja étant une plante aimant la chaleur, la Suisse convient mal à sa culture. L'industrie des denrées alimentaires en importe donc pour la fabrication de ses produits. La demande déposée par Monsanto ne concerne pas les semences de soja. L'OFSP a établi l'innocuité du soja Round-up et donné l'autorisation de l'importer. Le soja importé contient actuellement environ 2% de soja transgénique, qui doit obligatoirement être déclaré sur l'étiquette ou l'emballage (OGM - organisme génétiquement modifié). Tous les produits à base de soja (huile de soja, lécithine, etc.) contenant encore du matériel génétique doivent également porter la mention "produit OGM".