Antibiotiques

Utilisation de métabolites de bactéries, de champignons, de lichens, d'algues et de certaines plantes supérieures pour le traitement des maladies infectieuses. La pénicilline marque le début de l'ère des antibiotiques. Qu'il s'agisse de la substance naturelle ou d'une copie synthétique ou semi-synthétique, les antibiotiques sont capables de tuer des microorganismes pathogènes (bactéries ). De plus en plus d'agents pathogènes développent une résistance aux antibiotiques, ce qui pose particulièrement de problèmes dans les hôpitaux. Comme ces germes sont très nombreux, il importe de les identifier le plus rapidement possible et de trouver quels antibiotiques peuvent être utilisés pour les combattre. Dans les cultures de cellules normales, c'est une procédure qui prend trop de temps. Le génie génétique permet maintenant de diagnostiquer vite et sûrement un agent pathogène, même à partir de quelques cellules, par l'identification de son génome. L'amplification en chaîne par polymérase (PCR) livre déjà des résultats au bout de quelques heures.